LES MATÉRIAUX POUR UN ABRI DE PISCINE

Le choix des matériaux pour votre abri de piscine n’est pas une étape facile mais n’en est pas moins capitale. 

Pour sélectionner votre vitrage et votre structure, différents critères comme la solidité, le design ou le tarif seront à prendre en compte. Mais vos goûts et votre sensibilité compteront évidemment dans la balance.

Du côté de la structure

La première question à se poser avant même celui du matériau, est évidemment le type d’abri de piscine à installer sur son terrain. Selon l’abri sélectionné, le choix du matériau pourra s’imposer. Par exemple, pour les abris de piscine hauts, le bois est particulièrement plébiscité. Notez néanmoins que tous les matériaux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

L’acier

S’il n’est pas le matériau le plus communément adopté pour la fabrication d’un abri de piscine, il n’en est pas moins d’une grande robustesse. Durable, l’abri de piscine acier est également design mais très coûteux.

Le bois

Noble, ce matériau fait toujours son petit effet et conviendra parfaitement aux abris de grandes dimensions. S’il est esthétique, il est également fort d’un haut pouvoir isolant et est solide. On conseillera évidemment de se tourner vers un bois traité pour bénéficier d’un abri de piscine en bois bien résistant à l’humidité.

L’aluminium

Difficile de trouver un défaut à un matériau qui est aussi solide que léger. Ses qualités en font un incontournable et ce, quel que soit le type d’abri choisi pour la piscine. Sans contraintes, d’un point de vue entretien, l’abri de piscine aluminium résiste également très bien aux intempéries.

Choisir le matériau du vitrage

Le matériau utilisé pour le vitrage piscine est également primordial. Pour bien le choisir, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux critères. Au-delà du prix, l’utilisation et les besoins sont à analyser avec précision afin de ne pas avoir de regrets, une fois l’abri de piscine installé.

Le verre

Le verre possède une élégance que les autres matériaux n’ont pas toujours. Néanmoins, il a les défauts de ses qualités : il est cher, fragile et nécessite un entretien régulier.

Le plexiglas

S’il est désormais un peu moins plébiscité par les acheteurs, il s’est longtemps démarqué par sa bonne résistance aux chocs et aux rayures. S’il est réalisé à l’aide de produits adaptés, son entretien est des plus simples.

Le polycarbonate

Fort d’une très bonne isolation thermique, le polycarbonate est anti-UV et peut permettre d’éviter la prolifération d’algues dans le bassin et la décoloration du matériel. Très solide, ce matériau alvéolé reste propre, transparent et nécessite de ce fait très peu d’entretien.

Menu