Abri de piscine

PROTECTION DE VOTRE PISCINE

En plus d’être obligatoire depuis le 1er janvier 2006, la protection d’une piscine permet aussi de profiter de cette dernière sans s’inquiéter pour les enfants de son entourage ou pour ses animaux de compagnie.

Les articles L128-1 à L128-3 du “Code de la Construction et de l’Habitation” obligent les propriétaires de piscines enterrées à sécuriser leur piscine au 1er janvier 2006. Si ce n’est pas le cas, le propriétaire risque une amende de 45 000 €.

Pourquoi protéger votre piscine est capital ?

Au-delà de la loi, des normes qu’elle impose aux propriétaires d’un bassin et de l’amende, assurer une bonne protection pour sa piscine est important. Une piscine est un lieu de détente, de convivialité et de jeu. Malheureusement, elle peut également être au cœur de drames qui mettent bien souvent de jeunes enfants sur le devant de la scène. Protéger sa piscine, c’est limiter le risque de noyade et ainsi, prendre soin des plus jeunes.

protection de piscine

Les différents systèmes de sécurité à votre disposition

Il existe 4 manières de protéger son bassin :

  • la barrière, qui permet de clôturer la piscine et d’en éviter l’accès direct,
  • la couverture de piscine, qui pourra notamment être un volet de piscine et qui doit pouvoir supporter un poids conséquent,
  • l’alarme qui peut sonner si quelqu’un tombe dans l’eau, ou si quelqu’un s’approche trop près du bassin,
  • et enfin, l’abri de piscine, qui est à juste titre considéré comme la meilleure protection de piscine.

Quoi qu’il en soit, l’installation d’une protection de piscine ne doit pas remplacer la vigilance. Le meilleur moyen d’éviter les accidents impliquant de jeunes enfants restant encore la surveillance des parents.

Focus sur l’abris de piscine

  • Un système de protection sûr

Pour la sécurisation et la protection d’une piscine, la partie réglementaire du Code de la Construction et de l’Habitation (R128-1 à R128-4) définie les équipements reconnus comme sécuritaires. Dans le cas des abris de piscine, la réglementation précise que : « les abris doivent être réalisés, construits ou installés de manière à ne pas provoquer de blessures et être tels que, lorsqu’il est fermé, le bassin de la piscine est inaccessible aux enfants de moins de cinq ans ».

Dans le cadre de la loi NF P90-309, un abri de piscine devra évidemment répondre aux normes et règlementations de construction et d’installation françaises ou européennes. Un système de fermeture sécurisé est idéal pour la protection des enfants de moins de cinq ans et ne viendra pas entraver le confort et l’accessibilité aux autres utilisateurs.

  • Au-delà de la sécurité : un véritable plus pour l’hygiène et le confort

Bien que moins essentiel, l’aspect hygiénique de la protection de la piscine n’est pas négligeable et mérite que l’on s’y attarde. Protéger sa piscine avec un abri permettra en effet de garder l’eau propre. Les végétaux et les insectes ne pourront plus y tomber, ce qui permettra de diminuer considérablement la fréquence d’entretien de son bassin.

Enfin, la protection de sa piscine avec un abri peut permettre de garder l’eau à une température agréable sans forcément avoir à investir dans un système de chauffage coûteux. Il permettra de rallonger la saison de la baignade et ainsi, de profiter plus longtemps de sa piscine.

Un abri reste donc la solution la plus efficace et polyvalente pour la protection d’une piscine. Cette solution est aussi la plus onéreuse, d’où l’utilité de comparer plusieurs devis d’abri de piscine.

Menu