Abri de piscine

ABRI DE PISCINE : NORMES ET RÉGLEMENTATIONS

Au moment d’acheter puis d’installer un abri de piscine, plusieurs normes et réglementations sont à vérifier et respecter.

Du côté de la sécurité

Selon le code de la construction et de l’habitation, une piscine enterrée non close doit être pourvue d’un dispositif pour éviter le risque de noyade. Le non-respect de cette loi fait risquer au propriétaire une amende de 45 000 €, ce qui représente le prix d’un abri de piscine très haut de gamme.

Tout potentiel acheteur d’un abri de piscine finit par se trouver confronté à la norme NF-P 90-309 au cours de ses recherches. Concernant les piscines à usage privé ou collectif, cette norme garantit un abri plus sûr car :

  • capable de résister à un vent de 120 km/h au minimum et à un poids de neige de 60 kg/m²,
  • capable d’empêcher un enfant de moins de cinq ans d’avoir un accès direct à l’eau. Ses entrées devront dès lors être infranchissables pour lui.

Cette norme doit apparaître sur l’emballage ou le produit lui-même. Elle a pour but de fixer les caractéristiques et les performances des produits.

L’abri peut aussi être certifié NF (marque blanche sur fond bleu), délivré par AFAQ Afnor Certifications. Cela prouve les performances de l’abri conformément à la norme. Cette marque se trouve sur l’abri ou sur un certificat détenu par le fabricant.

Bon à savoir : l’abri de piscine ne représente évidemment qu’une manière de sécuriser son bassin parmi d’autres. Vous pouvez également choisir de l’associer avec une autre option comme l’alarme de piscine (norme P90-307) ou la couverture de piscine (NF P90-308).

normes abri de piscine

Urbanisme et copropriété

Vous n’y pensiez peut-être pas et pourtant, l’installation d’un abri de piscine nécessite aussi de se pencher sur les réglementations en matière d’urbanisme. Ces règles sont édictées par les villes elles-mêmes et peuvent imposer la forme, le type, les matériaux et la couleur de l’abri de piscine. Dans le cas d’une copropriété, consultez le règlement pour éviter de futurs problèmes de voisinage.

Enfin, il est important de noter que selon le type d’abri, un permis de construire peut être obligatoire. Ce dernier concerne les abris hauts mesurant plus d’1m80. Si vous construisez votre piscine et votre abri en même temps, les démarches sont différentes. Vous devrez notamment faire une déclaration de travaux si la superficie de votre bassin est supérieure à 10 m².

Toutes ces normes et réglementations étant susceptibles d’évoluer, il est recommandé de se renseigner au moment voulu auprès de sa mairie.

Menu