Abri de piscine

VITRAGE DE L’ABRI DE PISCINE

Le matériau à choisir pour la structure d’un abri de piscine fait souvent partie des priorités des futurs acheteurs. Ces derniers oublient parfois à quel point le choix du vitrage a également son importance. Or, il faut savoir qu’il existe en réalité cinq matériaux possibles : le verre, le polycarbonate, le plexiglas, le PVC et la résine transparente.

Verre minéral : fragile mais esthétique

Le verre convient très bien aux abris fixes avec des parois droites et apportera une grande élégance à la structure, notamment pour ce qui est des abris réalisés en bois. On l’aime pour sa grande élégance mais on l’apprécie un peu moins pour son poids et sa grande fragilité, deux caractéristiques qui ne lui permettront pas d’être utilisé pour les abris amovibles. Quoi qu’il en soit, il faudra l’entretenir très régulièrement pour continuer à profiter de sa transparence ou alors lui appliquer un traitement antigouttes.

Bon à retenir : pour éviter de subir les variations de températures, on conseille tout particulièrement d’opter pour un double vitrage. Un traitement antichoc et anti rayures semble également indispensable.

vitrage d'abri de piscine

Le polycarbonate : le meilleur rapport qualité-prix

Le polycarbonate est le choix par excellence pour les abris de piscine, quels qu’ils soient. Bien qu’il soit plus léger que le verre minéral, ce verre synthétique a en effet la particularité d’être jusqu’à 250 fois plus résistant. Il est également plus facile à travailler et peut prendre des formes différentes, selon les envies. Ces caractéristiques lui permettent d’être apprécié pour les abris fixes comme pour les abris amovibles. Si le vitrage est en polycarbonate alvéolaire, l’abri assurera une parfaite isolation en agissant comme un double-vitrage. Sur certains abris, on trouvera plutôt du du polycarbonate plein, soit un polycarbonate constitué de deux épaisseurs.

Bon à retenir : il est possible d’appliquer un filtre contre les UV sur le vitrage. Les utilisateurs pourront de ce fait se baigner sans craindre les rayons du soleil.

Le plexiglas : le plus lumineux

Le plexiglas, ou polyméthacrylate, est un matériau plastique. Très utile pour remplacer le verre minéral, ce verre synthétique ne manque pas d’atouts. En plus d’être résistant aux rayures, aux produits chimiques et aux ultraviolets, il laisse passer beaucoup plus de lumière que le verre. Il est aussi moins cher que ce dernier et séduira de ce fait les budgets les plus serrés. Seul inconvénient : il brûle facilement.

PVC et résine : économiques mais sombres

Peu utilisés, le PVC et la résine translucide sont parfois employés par des constructeurs pour des parois d’abris de piscine. Leur principal avantage est leur coût qui est très modéré. Malheureusement, ils ont des limites esthétiques qui les empêcheront de plaire au plus grand nombre : ils ne laissent pas bien passer la lumière, ce qui peut être gênant pour un abri de piscine. Le plus souvent, ce type de matériau est utilisé pour des abris hauts.

Menu